6.49EUR

MANDELSTAM : Poésie (en russe)
[5699162593]

MANDELSTAM : Poésie (en russe)
MANDELSTAM : Poésie (en russe), 384 pages

Осип Мандельштам 'Стихотворения'

Серия: Золотая серия поэзии

Авторский сборник

Издательство: Эксмо, 2006 г.

Твердый переплет, 384 стр.

ISBN 5-699-16259-3

Тираж: 4100 экз.

Формат: 70x100/32

Осип Эмильевич Мандельштам (1891 - 1938) - один из самых значительных русских поэтов серебряного века. "Конечно, наш первый поэт..." - говорила о нем Анна Ахматова. Судьба Мандельштама, погибшего в пересыльном сталинском лагере под Владивостоком, горька, но и блистательна: за короткий жизненный срок он оставил поэтическое наследие, сделавшее его одним из величайших поэтов XX века.

Содержание :

О небо, небо, ты мне будешь сниться! c. 11-42

Бессонница. Гомер. Тугие паруса... c. 43-99

Ленор, соломинка, лигейя, серафита... c. 100-131

Сестры - тяжесть и нежность... c. 132-162

Век мой, зверь мой... c. 163-191

Я вернулся в мой город, знакомый до слез... c. 192-227

Мастерица виноватых взоров... c. 228-246

Пусти меня, отдай меня, Воронеж... c. 247-276

Мой щегол, я голову закину... c. 277-294

Еще не умер ты. Еще ты не один... c. 295-327

Заблудился в небе - что делать? c. 328-358

Антология житейской глупости c. 359-368

Осип Эмильевич Мандельштам родился 15 января 1891 года в Варшаве. Юность поэта прошла в Петербурге и в Павловске. В 1907-1908 году Мандельштам был в Париже, в 1909-1910 изучал философию в Гейдельберге. В 1911 году Ossip Mandelstam

"Mandelstam n'a pas eu de maître... Nous sommes au fait des origines de Pouchkine et de Blok, mais qui pourrait dire d'où est venue cette harmonie nouvelle et supérieure qui a pour nom : les poèmes d'Ossip Mandelstam ? ", a écrit Anna Akhmatova, et tel pouvait en effet être le sentiment inspiré aux lecteurs par (La) Pierre, le premier livre du poète à peine âgé de 22 ans, dont la voix apparut d'emblée singulière, reconnaissable entre toutes. Les nombreux textes écrits entre 1906 et 1913, pour la plupart inédits jusque-là en français, permettent toutefois de mieux éclairer la " préhistoire " de Mandelstam. Dès le début, sa démarche poétique allait au-delà du symbolisme et de la musicalité verlainienne, mais aussi de l'acméisme, le mouvement auquel il fut amené à participer, à partir de 1912, aux côtés de Nikolaï Goumiliov et d'Anna Akhmatova. Mandelstam est le premier chez qui le mot apparaît comme l'unité insécable, autonome et suffisante, de l'acte poétique. comme la base d'une nouvelle architecture verbale " réifiée ", et son évolution ultérieure va notamment consister à en tirer toutes les conséquences paradigmatiques. " Son oeuvre est à l'opposé du classicisme et de l'avant-garde, tout en restant infiniment proche de l'un et de l'autre " : ce paradoxe énoncé par Sergueï Avérintsev caractérise on ne peut mieux la position exceptionnelle de Mandelstam au cœur de la poésie russe du vingtième siècle. Avec pour toile de fond sa traversée tragique de l'histoire, jusqu'à la mort dans un camp de transit du Goulag en décembre 1938. Le présent volume et les trois autres déjà parus aux éditions Circé (Le Deuxième Livre, 1916-1925 ; Les Poèmes de Moscou, 1930-1934 : Les Cahiers de Voronej, 1935-1937) constituent la première édition complète, bilingue et commentée, de l'œuvre poétique d'Ossip Mandelstam.

Avis des clients
Nous acceptons :
Partager un produit
Partager par Mail
Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Recherche rapide
 
Utilisez des mots-clés pour trouver le produit que vous recherchez.
Recherche avancée