15.36EUR

AKOUNINE Boris : Bon sang ne saurait mentir Tome 1 + 2

AKOUNINE Boris : Bon sang ne saurait mentir Tome 1 + 2
Nicholas Fandorine, chef d'une entreprise de conseil en butte à un horrible chantage, se débat contre des tueurs appointés par des milliardaires sans scrupules et doit délaisser la programmation d'un jeu vidéo qui occupait jusqu'alors le plus clair de son temps. Étrangement, le jeu, inspiré de la biographie de Danila Fondorine, ancien secrétaire de Catherine Il et lointain aïeul de Nicholas, semble avoir acquis une existence propre.

D'aventures en rebondissements, l'univers virtuel devient comme l'ombre de l'histoire de Nicholas, qui se voit entraîné dans une course-poursuite au coeur de la Russie moderne, minée par l'argent sale et la mafia des nouveaux riches, et la Russie des tsars, celle de la Grande Catherine, des complots et des intrigues de cour.
Enlevé au détour d'un chemin par une femme au charme ensorceleur, Nicholas se voit imposer un effroyable marché : il devra devenir le précepteur d'une fillette de la bonne société et se tenir prêt à obéir à tous les ordres émanant de son ravisseur en jupons, en échange de quoi ses enfants auront la vie sauve.

Contraint d'accepter, Fandorine est entraîné au coeur d'une terrible machination, à laquelle font étrangement écho les sombres agissements dont est victime le héros de son jeu vidéo, son ancêtre Danila Fondorine. Et si la tragédie des origines de la famille Fandorine se jouait à travers les deux hommes ? Boris Akounine mêle avec brio deux histoires distinctes : l'une située dans la Russie contemporaine, gangrenée par la corruption, l'autre se déroulant au XVIIIe siècle, sur fond de complots de cour.

Biographie

Grigori Chalvovitch Tchkhartichvili, alias Boris Akounine, est né en 1956 en Géorgie. Dès 1986, il entre à la prestigieuse revue Inostrannaïa Literatoura (" Littérature étrangère "), dont il devient rédacteur en chef adjoint en 1993. Il y publie de nombreux auteurs étrangers (Kundera, Perec, Sollers ou Houellebecq). En octobre 2000, il quitte la revue pour se consacrer à l'écriture. Auteur de nombreuses traductions de l'anglais et du japonais (Mishima, Inoué), il supervise, depuis 1996, la publication d'une anthologie en vingt volumes consacrée à la littérature japonaise. L'année de ses quarante ans, il publie un important essai intitulé L'Ecrivain et le suicide, et c'est pour se reposer de ce travail long et " démoralisant ", selon ses propres dires, qu'il décide d'écrire un roman policier visant à toucher un large public : Azazel. Publié sous le pseudonyme de Boris Akounine, ce titre s'impose comme le premier d'une série qui en comptera douze et qui relate le parcours du jeune Eraste Pétrovitch Fandorine au sein de la police secrète. Il a publié depuis Altyn Tolobas (Presses de la Cité), le premier roman de son nouveau cycle, dont le héros n'est autre que le petit-fils d'Eraste Pétrovich Fandorine.

Bon sang ne saurait mentir Tome 1
Bon sang ne saurait mentir Tome 2
Boris Akounine
Paul Lequesne (Traducteur)
Poche - Broché
Paru le: 03/12/2009Editeur : 10/18
Collection : Grands détectives
ISBN : 978-2-264-05067-0
EAN : 9782264050670
Nb. de pages : 381 + 348 pages
Dimensions : 11cm x 17,8cm x 2,3cm.

Avis des clients
Nous acceptons :
vide
Partager un produit
Partager par Mail
Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Recherche rapide
 
Utilisez des mots-clés pour trouver le produit que vous recherchez.
Recherche avancée




A partir de 75 euros!
(pour la France)